Acariens

Les acariens sont des animaux minuscules dont la taille est en général proche du 1/2 millimètre. Contrairement à une idée répandue, ils ne sont donc pas invisibles à l’œil nu. Proche parent des araignées, ils s’en distinguent néanmoins par toute une série de caractères morphologiques. Il y a autant de similitudes entre un acarien et une araignée qu’il y en a entre un homme et un singe.

Les quelques espèces présentes dans nos habitations ont besoin d’un milieu chaud et humide pour se développer. Elles se nourrissent de pellicules, animales et humaines, de fragments de nourriture, de moisissures, etc. Ils sont reconnus pour être à la base d’une quantité impressionnante de problèmes de santé.

Il existe près de 500.000 espèces différentes d’acariens, susceptibles de coloniser une quantité impressionnante de biotopes.
Parmi les acariens domestiques, on en distingue deux grandes familles : les acariens des céréales et les acariens des poussières. Ceux-ci peuvent se trouver sur les moisissures, le long des murs ou sous le papier peint, sur les plantes, dans nos armoires à provisions, etc.
Parmi les acariens des poussières, le plus célèbre est le Dermatophagoides pteronyssinus. Il est présent dans les matelas, les tapis, les canapés, les vêtements, les peluches, etc.
Le Dermatophagoides farinae est également fort répandu dans nos milieux intérieurs.




Derniers articles

  • Pièges naturels à acariens

    20 août 2013, par Etienne

    Pour les personnes allergiques aux acariens (ou plutôt aux "poussières d’acariens" : déjections, exuvies, cadavres, etc.), ces petites bêtes sont un véritable fléau. Pour ces personnes sensibles, il existe des parades. Les plus connues sont les housses formant une barrière entre le dormeur et le matelas, l’utilisation d’un aspirateur à filtre HEPA (Haute Efficience Particules Aériennes) pour retenir toutes les fines particules allergiques ou encore l’utilisation de produits acaricides qui se cachent (...)

  • Les acariens de curieuses petites bêtes

    11 juillet 2013, par Etienne

    Les acariens sont des animaux minuscules dont la taille est en générale proche du 1/2 millimètre. Contrairement à une idée répandue, ils ne sont donc pas invisibles à l’œil nu. Proche parent des araignées, ils s’en distinguent néanmoins par toute une série de caractères morphologiques. Il y a autant de similitudes entre un acarien et une araignée qu’il y en a entre un homme et un singe. Les quelques espèces présentes dans nos habitations ont besoin d’un milieu chaud et humide pour se développer. Elles se (...)

  • Acariens : Quelques conseils pour réduire son exposition

    26 juillet 2012, par Etienne

    Quelques mesures de base peuvent empêcher la colonisation de l’habitat par les acariens, ou diminuer le stock d’allergènes présents dans l’environnement : Réduire l’humidité et contrôler la température (18-20°C max.) en agissant sur le thermostat et sur le renouvellement efficace de l’air dans les pièces de vie (voir Renouveler l’air dans Agir au quotidien). Limiter la présence de poussières en nettoyant régulièrement avec un chiffon légèrement humidifié ou avec un aspirateur muni d’un filtre HEPA (...)

  • Acariens :les méthodes de détection

    26 juillet 2012, par Etienne

    1) Guanine (Acarex-test) : Basé sur une réaction colorimétrique (parfois difficile à interpréter) de la guanine. Le Test manque de sensibilité (faux négatifs et faux positifs) et il ne permet pas de situer les foyers. Il est pertinent dans les cas extrêmes (absence d’acariens ou présence massive) et donc insuffisant dans les cas intermédiaires (les plus fréquents). 2) Analyse des allergènes d’acarien Der p1 : il s’agit de rechercher la concentration d’allergènes spécifiques aux Dermatophagoides (...)

  • Les acariens et la santé

    26 juillet 2012, par Etienne

    Pour les personnes sensibles, les acariens sont de véritables fléaux. L’acarien est connu pour être la principale cause de la maladie allergique dans les pays d’Europe occidentale. Les allergènes d’acariens ne sont pas uniquement présents dans leurs déjections. Le corps de l’acarien, ses exuvies (peaux perdues après la mue) en contiennent également de grandes quantités. Les effets sur la santé sont de plusieurs ordres : dermatites, rhinites ou asthme. Il a été rapporté que l’ingestion accidentelle (...)

rue de Montigny 29 - B 6000 CHARLEROI (Belgium) - + 32 (0)71 300 300 - sante@espace-environnement.be

logo Espace Environnement et Wallonie