Accueil > INFOS POLLUANTS > Polluants chimiques > Articles de randonnée toxiques !

Articles de randonnée toxiques !



Greenpeace a voulu savoir si des articles de randonnées et d’activités en plein air pouvaient contenir des substances pouvant porter atteinte à notre santé.
Elle a donc analysé 40 articles (vêtements, chaussures, tentes, sacs à dos, cordes et sacs de couchage) de 11 marques différentes, achetés dans 19 pays et provenant de différents lieux de production.
Le résultat est sidérant : 36 articles contenaient des PFC (composés perfluorés ou polyfluorés). Pour 18 d’entre eux, il s’agissait de PFC à chaîne longue, considérés comme plus dangereux. Il s’agissait principalement de chaussures, pantalons et sacs de couchage des marques Patagonia, Mammut, Norrona, Salewa, The North Face et Jack Wolfskin.
Seuls quatre produits ne contenaient pas ces composés : deux vestes des marques Vaude et Jack Wolfskin, un sac à dos de la marque Haglöfs et une paire de gants The North Face.

Les PFC sont utilisés dans la fabrication des articles de sport pour ses propriétés imperméable et antitache. Très volatils, ils passent facilement dans l’air et se retrouvent dans les milieux naturels. Ils se dégradent très lentement et s’accumulent dans les chaînes alimentaires sur l’ensemble du globe. Ainsi, des traces de PFC ont été retrouvées dans le foie de dauphins ou d’ours polaires.
Considérés comme perturbateurs endocriniens, les PFC interfèrent avec le fonctionnement de la glande thyroïde et imitent les œstrogènes.
Ils sont présents dans certains vêtements, mais aussi dans de nombreux objets de la vie courante : poêles anti-adhésives, certains emballages alimentaires.
Pour consulter le rapport complet de Greenpeace (en anglais) : en cliquez ici.




rue de Montigny 29 - B 6000 CHARLEROI (Belgium) - + 32 (0)71 300 300 - sante@espace-environnement.be

logo Espace Environnement et Wallonie